Attention au respect des règles d’enregistrement

Il faut impérativement se faire enregistrer auprès de l’OVIR, organisme dépendant du ministère local de l’Intérieur, pour tout séjour supérieur à 72 heures.

Cet enregistrement doit avoir lieu impérativement dans les 72h après votre arrivée. Il doit être renouvelé pour chacune des localités où vous serez hébergé.

Lors d’un séjour touristique avec arrêt dans un hôtel, s’assurer que l’enregistrement est effectué par l’administration de l’établissement.

Attention, la règlementation ouzbèke n’autorise pas les titulaires de visa de tourisme (visa de type T) à séjourner chez un particulier.

Lors d’un séjour chez un particulier, pour les titulaires d’un visa sollicité sur la base d’une invitation privée, il revient à l’invitant à l’origine du visa de faire la démarche auprès de l’OVIR avec son invité.

Il convient de respecter scrupuleusement les règles d’enregistrement sous peine de forte amende, d’expulsion aux frais du contrevenant et d’interdiction de séjour.

Les talons d’enregistrement doivent être conservés pour chaque nuit passée en Ouzbékistan. Ils sont généralement demandés lors de contrôles de police ou au passage de frontière à la sortie du pays et peuvent l’être à l’occasion d’autres démarches, telles que l’achat d’un billet de train par exemple. Ils peuvent être recoupés avec les factures d’hôtel qu’il convient donc de conserver également.

Dernière modification : 22/07/2011

Haut de page