Formation pour professeurs de français : habilitation « examinateurs-correcteurs DELF-DALF » [ru] [uz]

L’Ambassade de France a organisé une formation d’habilitation « examinateurs-correcteurs DELF-DALF.

L’Ambassade de France a organisé, du 27 au 31 mars, en coopération avec le ministère de l’Enseignement supérieur et secondaire spécialisé et le ministère de l’Education nationale, une formation d’habilitation « examinateurs-correcteurs DELF-DALF (Diplôme d’études de langue française et Diplôme approfondi de langue française ».

La formation, assurée par Mme Nelly Briet, du centre international d’études pédagogiques de Sèvres, le CIEP, a réuni 25 professeurs de français originaires de nombreuses régions d’Ouzbékistan qui enseignent au sein d’écoles, de lycées et d’universités.

Cette première formation d’habilitation s’inscrit dans un plan de formation dont l’objectif est de créer un réseau de professeurs habilités à être examinateurs et/ou formateurs DELF-DALF. Les professeurs habilités « examinateurs-correcteurs » DELF-DALF seront invités à prendre part à la correction des copies et la passation des épreuves orales du DELF-DALF qui se dérouleront fin mai à l’Alliance française de Tachkent et pourront ensuite prendre part à une seconde formation d’habilitation, cette fois pour devenir formateur DELF-DALF, qui se déroulera en juin, dans le cadre de l’Université d’été.

Ce projet répond aux priorités des ministères de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur et correspond à la volonté d’ouvrir, à moyen terme, de nouveaux centres d’examen DELF-DALF, à Boukhara et Samarkand.

Dernière modification : 12/04/2017

Haut de page