Inauguration d’un pavement de mosaïque du Palais d’Amir Timour (Ak Saray) à Shahrisabz

Le 1er mai dernier a été inauguré un pavement de mosaïque du Palais d’Amir Timour (Ak Saray) à Shahrisabz restauré à l’initiative du Conseil général de Dordogne (France). La cérémonie était présidée par le maire de la ville, l’ambassadeur de France et le vice-président du Conseil général de Dordogne, M. Jeannick Nadal, en présence de représentants du ministère de la Culture et du sport et de l’Institut d’archéologie de l’Académie des sciences de la République d’Ouzbékistan, ainsi que d’une importante délégation du département de Dordogne.

Ce projet avait été initié en 2010 par le président du Conseil général de Dordogne, le Sénateur Bernard Cazeau. Il a été réalisé par l’entreprise française SOCRA et cofinancé par le Conseil général de Dordogne et le ministère français des Affaires étrangères. Les travaux, exécutés par une équipe mixte sous la direction de la restauratrice Céline Ollagnier, ont duré deux ans. Une structure de briques a été construite à l’initiative des autorités ouzbèkes pour protéger le pavement et le rendre accessible au public.

Une exposition d’œuvres du photographe François POCHE consacrées au patrimoine historique et culturel de l’Ouzbékistan a été présentée à l’occasion de cette inauguration.

Photos : © Conseil général de Dordogne

Dernière modification : 19/05/2014

Haut de page