Jour du Prof de Français [ru] [uz]

Le premier jour du Prof de français décrété par Emmanuel Macron a été célébré à Tachkent.
Dans le cadre de sa politique de coopération éducative, le service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France en Ouzbékistan a organisé une formation de 3 jours pour 30 professeurs des écoles de Parkent et de la région.

Cette formation a eu lieu à l’école n°9 et a été assurée par Madame Anne-Marie Pauleau, formatrice spécialisée dans l’apprentissage du français par le jeu. Les professeurs stagiaires ont découvert de nouvelles méthodes d’apprentissage ludiques qu’ils ont présentées à leurs collègues lors de la journée du Prof de français qui s’est déroulée dans les locaux de l’Alliance Française de Tachkent.

Au programme : ateliers divers, conférence sur la motivation dans les apprentissages et création de la première Association des professeurs de français d’Ouzbékistan qui sera prochainement rattachée à la Fédération Internationale des professeurs de français (fipf.org).

La journée s’est terminée par une réception à la résidence de l’ambassade. Mme Isabelle Servoz-Gallucci, Ambassadeur de France, a rappelé que près de 3000 professeurs enseignent dans le secondaire et le supérieur pour environ 300.000 élèves et étudiants. 812 écoles proposent le français comme langue d’enseignement, dont 6 écoles spécialisées en français. 8 universités ont une chaire de français ou de langues romanes et en dehors du français de spécialité, et de nombreux étudiants apprennent le français en langue seconde.

Pour cette première journée du prof de français, l’Ouzbékistan a été mis à l’honneur puisque Monsieur Doston Rakhimov, professeur à l’école n°13 de Navoï fait partie des 19 lauréats d’un appel à projets lancé par le Comité d’organisation Interministériel. Le projet de monsieur Rakhimov propose la création d’une revue mensuelle qui sera diffusée à l’ensemble des professeurs de français d’Ouzbékistan.

Dernière modification : 09/12/2019

Haut de page