Journée européenne des langues [ru] [uz]

Les 26-27 et 28 septembre dernier, la journée européenne des langues a été célébrée à Tachkent, à l’initiative du Service de Coopération et d’Action culturelle de l’ambassade de France et en partenariat avec le Goethe Institut, le British Council, l’Université des langues du Monde (ULM) et les services culturels des ambassades de Suisse, de République tchèque, d’Ukraine, de Pologne, de Roumanie, d’Italie et de Géorgie.

Cette journée, créée en 2001 par le Conseil de l’Europe a lieu partout dans le monde a pour objectif la promotion des langues étrangères. Elle permet de rappeler à quel point la maîtrise de plusieurs langues étrangères est aujourd’hui indispensable pour favoriser les échanges, encourager les coopérations et l’ouverture à d’autres cultures.

Deux invités d’honneur, M. Stéphane Dudoignon, historien, enseignant-chercheur au CNRS, et M. André Markowicz, tous deux traducteurs littéraires, ont participé à une table ronde internationale intitulée « De l’art de traduire », dirigé des conférences et des masterclasses à l’Université des langues du Monde (ULM), à la Bibliothèque Nationale, à l’Alliance Française de Tachkent et à l’Université de Boukhara, devant de nombreux étudiants et professeurs.

Un concours de poésie a été proposé à cette occasion. Les deux gagnantes, Mlle Feruza Shodmonova, de l’ULM, pour le concours IN LIVE et Mlle Maftuna Rakhimova, de l’université de Boukhara, pour le concours ON LINE ont été récompensées par des cadeaux offerts par les ambassades partenaires.

Le musicien français Pascal Bouaziz, qui sillonne en ce moment l’Asie Centrale et écrit des carnets de voyage pour la radio France Culture, était de passage à Tachkent. Il a animé un atelier d’écriture de poésie à l’AFT et donné un concert devant une salle pleine (environ 300 personnes, étudiants, professeurs).

Conférence à la Bibliothèque Nationale
Soirée de poésie
Conférence à la Bibliothèque Nationale
Conférence à la Bibliothèque Nationale
M. Stéphane Dudoignon, directeur de recherche au CNRS, traducteur du roman « Nuit » de l'écrivain ouzbek Abdulkhamid Tchulpan
M. André Markowicz, traducteur littéraire

Dernière modification : 12/10/2018

Haut de page