La France se réjouit de la signature par l’Ouzbékistan de l’Accord de Paris sur le climat [ru] [uz]

La France se réjouit de la signature par l’Ouzbékistan de l’Accord de Paris sur le climat à la veille de son premier anniversaire (signé le 22 avril 2016 à l’ONU).

La France, qui présidait alors la COP 21, s’était mobilisée pour parvenir à ce premier accord universel : cet accord reconnait que les changements climatiques représentent une menace immédiate et potentiellement irréversible pour les sociétés humaines, la planète ; que ceux-ci nécessitent donc la coopération la plus large possible de tous les pays pour contenir le réchauffement climatique, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, pour favoriser et pour développer les énergies renouvelables.

Avec la signature, le 19 avril 2017, par S. E. Monsieur Bakhtiyor GULYAMOV, ambassadeur auprès des Etats-Unis, l’Ouzbékistan devient ainsi le 195ème signataire de l’Accord.

M. Jean-Marc AYRAULT, ministre des Affaires étrangères et du Développement international, avait souligné l’importance d’une telle signature lors de sa visite à Tachkent les 14 et 15 avril et lors de la réunion avec ses cinq homologues d’Asie centrale le 29 mars à Paris.

JPEG

Dernière modification : 25/04/2017

Haut de page