Mission du metteur en scène français Antoine Gindt [ru] [uz]

Dans le cadre de sa politique culturelle, le service de coopération et d’action culturelle a invité Antoine Gindt, metteur en scène d’opéra et producteur français, pour mener différentes actions culturelles autour de la mise en scène contemporaine à Tachkent : un atelier-workshop de 6 jours au théâtre Ilkhom, avec les étudiants comédiens de première année, à partir des « Conversations », un texte écrit par le compositeur franco-grec Georges Aperghis ; des masterclasses avec les étudiants et professeurs de l’Institut des Arts et de la Culture, du Conservatoire et de l’Alliance Française sur la mise en scène d’opéra aujourd’hui en France ; en clôture de cette semaine, une projection du film de l’opéra Giordano Bruno, à la galerie Bonum Factum, coproduction franco-européenne (Casa da Música de Porto (Portugal, Festival Musica de Strasbourg (France), Théâtre de Caen, Fondation Teatri di Reggio Emilia (Italie), Arte (pour le film)), en présence de Mme Servoz-Gallucci, ambassadeur.

En parallèle Mme Desormière, COCAC, et Antoine Gindt ont rencontré les directeurs de la Philharmonie et de l’Opéra, pour évoquer des projets de coopération future.

Le workshop mené à Ilkhom a fait l’objet d’une présentation en fin de semaine en présence de Mme Servoz-Gallucci. La très grande qualité de la performance présentée devrait évoluer vers une coopération et une résidence de création en 2020.

Dernière modification : 04/12/2019

Haut de page