Projections des trois documentaires d’Arte sur l’Ouzbékistan à l’Alliance française « La Route de la Soie et autres merveilles » [ru] [uz]

La projection des trois documentaires consacrés aux étapes ouzbèkes de la route de la soie s’est déroulée le 21 février à l’Alliance Française en présence de Madame Violaine DE VILLEMEUR, Ambassadeur de France en Ouzbékistan, de M. Shahroukh SHARAKHMETOV, vice-président du Comité du Tourisme en Ouzbékistan et d’un large public.

Les invités ont pu découvrir les beautés de Samarcande, de Boukhara, de Tachkent et de la vallée de Ferghana, en savourant les anecdotes croustillantes du reporter Alfred de Montesquiou. Le documentaire ayant eu pour but la rencontre plus que la visite, c’est les visages et les coutumes qui ont été au centre des préoccupations de l’équipe d’Arte. Le public de l’Alliance a alors pu redécouvrir l’Ouzbékistan à travers le regard de spécialistes locaux, de marchands ou de simples passionnés et sourire des situations cocasses auxquelles un touriste européen peut faire face.

L’événement reflète la coopération toujours plus poussée dans le domaine des médias. L’ouverture du pays aux journalistes étrangers permet de montrer le pays tel qu’il est, dans ses beautés anciennes et ses réalisations plus récentes. La projection a été l’occasion de rappeler que la France soutient activement la formation des journalistes ouzbeks notamment avec NAESMI ou la chaîne de télévision Uzbekistan24, médias par ailleurs présents pour la diffusion des documentaires.

L’ouverture du pays aux journalistes n’est qu’un premier pas vers un renforcement des flux entre la France et l’Ouzbékistan. Les documentaires d’Arte, en présentant les plus belles étapes ouzbèkes de la route de la soie a, pour trois soirs en France et en Allemagne, permis à 300 millions de téléspectateurs de rêver de découvrir par eux même le Régistan de Samarcande ou le bazar Chorsu de Tachkent. Les efforts du gouvernement en ce sens, simplification des procédures de visa, d’enregistrement, développement des transports, mise en place des réservations en ligne, formation des professionnels … sont autant de signes qui favorisent la venue des touristes étrangers.

Enfin, l’Alliance Française veut être un acteur dynamique dans la formation des guides francophones avec l’ouverture prochaine des cours pour les guides y compris dans ses futures filiales à Boukhara et à Samarcande, pour accompagner la croissance certaine du nombre de touristes en Ouzbékistan. Le film Arte pourra servir de repère pour les élèves guides sur les centres d’intérêt des visiteurs français.

L’ambassade de France, l’Alliance Française de Tachkent et le Comité du Tourisme en Ouzbékistan souhaitent remercier chaudement tous les participants et espèrent les retrouver rapidement pour partager à nouveau ces beaux moments de convivialité.

Dernière modification : 25/07/2018

Haut de page