Restauration des céramiques timourides du Palais (Ak Saray) de Shahrisabz

Dans le cadre d’un accord avec le ministère de la Culture et des sports de la République d’Ouzbékistan (Direction générale du patrimoine), le Conseil général de Dordogne (France), à l’initiative de son Président le Sénateur Bernard Cazeau, a lancé en 2010 un programme d’échange d’expertise en matière de restauration et conservation du patrimoine sur le site du Palais (Ak Saray) d’Amir Timour dans la ville de Shahrisabz.

Ce chantier réalisé par l’entreprise française SOCRA, sous la direction de Mme Céline Ollagnier, archéologue, a permis de restaurer un remarquable pavement de mosaïques timourides sur une surface d’environ 200 mètres carrés. Ce pavement est aujourd’hui protégé par une structure construite à l’initiative des autorités ouzbèkes, qui assure de bonnes conditions de conservation tout en permettant l’accès aux visiteurs.

Soutenu par le bureau de l’UNESCO à Tachkent, ce projet a été financé par le Conseil général de Dordogne et l’Ambassade de France en Ouzbékistan.

La cérémonie d’inauguration du pavement aura lieu le 1er mai, à 13 heures, au Palais Ak Saray, en présence de l’Ambassadeur de France en Ouzbékistan, S.Exc. Jacques-Henry Heuls, et d’une importante délégation du Conseil général de Dordogne. A cette occasion, sera présentée une exposition d’œuvres du photographe François POCHE consacrées au patrimoine historique et culturel de l’Ouzbékistan.

Dernière modification : 28/04/2014

Haut de page