Signature d’un accord de prêt de 50 Mln € par l’AFD [uz]

Le 12 décembre 2019, la seconde tranche de prêt de 50 M€ en soutien aux réformes de gouvernance économique et financière conduites par le gouvernement ouzbek a été signée entre le Gouvernement de la République d’Ouzbékistan et l’AFD. La première tranche de ce prêt de 150 M€ avait été déboursée en décembre 2018, le montant global alloué au soutien budgétaire s’élève donc à 200 M€. La cérémonie de signature s’est tenue en présence du Vice-premier ministre, Ministre des Finances de la République d’Ouzbékistan, M. Jamshid Koutchkarov, de l’Ambassadeur de France, Mme Isabelle Servoz-Gallucci, du Chef du bureau régional de l’AFD en Ouzbékistan et au Kazakhstan, M. Raphaël Jozan, du Chef adjoint du bureau de la Banque asiatique de développement à Tachkent, M. Enrico Pinali et de représentants des ministères des Investissements et du Commerce extérieur et des Finances.

Au début de la cérémonie, M. Jamshid Koutchkarov a remercié les participants et a souligné l’importance de ce prêt pour le développement de l’économie ouzbèke.

Ce programme, en cofinancement avec la Banque Asiatique de Développement correspond à une seconde tranche d’un programme de réformes de la gouvernance économique et financière . Il vise à moderniser la gouvernance économique et financière du pays pour créer un cadre favorable à la croissance en (i) améliorant la collecte, l’analyse et la publication de données macroéconomiques permettant d’améliorer la prise de décision ; (ii) renforçant la gestion des finances publiques et de la supervision bancaire pour limiter les risques budgétaires et financiers pesant sur l’Etat et (iii) modernisant la gouvernance des entreprises publiques et des partenariats publics-privés (PPP) afin d’améliorer la qualité des prestations et de l’investissement public.

L’Assistance technique associée, financée par la subvention d’un million d’euros de l’AFD, permettra un appui aux autorités ouzbèkes dans la conduite des réformes structurelles pour le développement de l’Ouzbékistan. L’AFD et le gouvernement ouzbek envisagent une troisième Tranche de Prêt à ce programme en 2020-2021.

L’Ambassadeur de France, Madame Isabelle Servoz-Gallucci a déclaré à cette occasion : « Je suis très satisfaite du travail effectué entre l’AFD et le Gouvernement ouzbek et heureuse de pouvoir assister aujourd’hui à la signature de cette seconde tranche de prêt en soutien aux réformes de gouvernance économique et financière conduites par le gouvernement ouzbek en coopération avec la DGT depuis les années 2000. C’est une étape supplémentaire dans le soutien de la France à différents projets en cours de réalisation en Ouzbékistan et une consolidation du partenariat productif issue de la relation de longue date entre la France et l’Ouzbékistan. »

Le chef du bureau de représentation régionale de l’AFD à Tachkent, M. Raphaël Jozan s’est également félicité de cet événement et a noté : « Je suis très heureux de cette signature qui marque la continuation de la Première Tranche du prêt signé en décembre 2018. Cette signature permet de continuer la mise en œuvre du Programme de coopération signé au cours de la visite du Président Chavkat Mirziyoïev à Paris en octobre 2018. L’AFD développe depuis 2018 une très bonne coopération financière et technique avec le ministère des Finances et l’Agence de gestion des participations de l’Etat ouzbek et soutient les réformes à travers une série de prêts d’un montant global de 200 M€. En 2019 l’AFD a passé un véritable cap dans son activité en Ouzbékistan à travers 3 projets qui sont prévus d’être approuvés par son Conseil d’Administration en 2019. Le projet signé aujourd’hui, un programme de développement de l’hydroélectricité et un programme de développement de l’assainissement portent à une dizaine le nombre de projets d’investissements et de soutien budgétaire financés et en cours de préparation par l’AFD. Le travail va être poursuivi dans les secteurs de l’agriculture, de la gestion de l’eau et du développement de l’efficacité énergétique. Enfin, je me félicite de la coopération de long-terme établie entre la France et l’Ouzbékistan en matière de finances publiques lancés au début des années 2000 par la Direction générale des finances publiques du ministère des Finances français. L’AFD va continuer à soutenir les réformes du Gouvernement, notamment celles concernant la transition vers une économie verte en cohérence avec les Accords de Paris sur le Climat ».

Signature d'un accord de prêt de 50 Mln € par l'AFD
Signature d'un accord de prêt de 50 Mln € par l'AFD

Dernière modification : 02/01/2020

Haut de page