Soutien à l’aide psychologique des victimes de la rupture du barrage de Sardoba [ru] [uz]

L’Ambassade de France, sur initiative de l’Union européenne et en coordination avec l’ONG Center NIHOL, a fourni une aide financière aux psychologues qui aident les victimes ouzbèkes de la rupture du barrage de Sardoba. Une équipe de trois psychologues se rend aujourd’hui même sur place.

JPEG

Dernière modification : 22/05/2020

Haut de page